Un joueur américain de Minecraft arrêté pour swatting

Chez annuaire-jeu-video.com, nous sommes, bien évidemment, des passionnés de jeux vidéo. En revanche, nous sommes très souvent atterrés et profondément en colère de constater que certains joueurs offrent une très mauvaise réputation à l’ensemble de notre communauté par des comportements idiots, violents et parfois dangereux. L’actualité de ce week-end a, encore une fois, été marquée par les débordements d’un joueur. En effet, un adolescent de 13 ans a été arrêté pour swatting, après avoir fait débarquer les forces de l’ordre au domicile de son rival de Minecraft. Nous vous disons tout sur cette bien triste affaire. L’article original peut être trouvé sur http://www.gratuitpokerenligne.com/.

Qu’est-ce que le swatting ?

Venu tout droit des Etats-Unis, le swatting est un canular téléphonique de très mauvais goût et aux conséquences graves. En effet, le « swatteur » appelle les services de police de manière anonyme, en leur faisant croire qu’un individu menace sa sécurité ou celle d’autrui, afin que ces derniers se rendent à son domicile pour l’arrêter. Ce phénomène est d’abord apparu chez les joueurs en ligne. Ces derniers utilisaient le swatting pour se venger de la victoire de leurs adversaires. Cependant, depuis quelque temps, ce ne sont plus seulement les joueurs en ligne qui sont touchés par cette puérile blague. En effet, de nombreuses stars américaines en ont fait les frais, tels que : Tom Cruise, Ashton Kutchet, Clint Eastwood ou encore Chris Brown.

Loin d’être une simple blague de mauvais goût, le swatting est très sévèrement puni par la justice. En effet, en France, les petits malins utilisant ce canular, risquent jusqu’à deux ans de prison et 30 000 euros d’amande. Une bonne raison de dissuader ce genre de personnes de jouer avec le feu. Sur le site http://www.rpgamers-fr.com, il y a un article relatant de faits similaires mais en France cette fois.

Les faits

C’est en Californie que les faits se sont déroulés. Un jeune adolescent de 13 ans a déplacé les forces de police dans trois domiciles différents au cours des derniers mois. Le petit malin a premièrement visé l’un de ses professeurs, puis une camarade de classe, avant de s’attaquer à un joueur rival de Minecraft. Pour ce dernier canular, le joueur a déplacé 20 membres des forces spéciales du SWAT, l’équivalent du GIGN et du GIPN en France, au domicile de sa victime. Pour réussir son coup, le jeune homme avait pris toutes les précautions nécessaires. En véritable professionnel, l’adolescent avait passé l’appel directement depuis un ordinateur, afin de brouiller les pistes. Cependant, cela n’aura pas suffi, puisque la police est parvenue à remonter jusqu’à lui, grâce à l’adresse IP de l’ordinateur. Lors de la perquisition au domicile du jeune homme, les agents ont retrouvé de nombreux logiciels servant à faire du spoofing, ainsi que des programmes utilisés pour usurper une identité.

La mère, qui élève seule l’adolescent depuis quelques années, a été fortement choquée par les agissements de son fils. Ce dernier a été placé sous la garde de ses deux parents, jusqu’à ce que le tribunal pour enfants décide de sa sanction. Du fait de son jeune âge, le mineur devrait échapper à la prison. En revanche, sa mère risque d’être condamnée à payer les frais des trois opérations du SWAT, qui pourraient facilement atteindre la somme de 100 000 dollars.

Retrouvez d’autres informations sur les jeux d’argent en ligne grâce à nos autres articles :